La fabrication de la bière

La bière existe depuis des siècles, des millénaires même.

Que ce soit les vikings, les romains, les gaulois, les égyptiens, tous en produisaient et en consommaient. Ce ne sont pas toutes les mêmes bières, ni les mêmes façons de faire.

Au cours des siècles, la façon de produire a bien changé. Elle s’est améliorée et de nombreuses régions sont devenues de véritables territoires brassicoles reconnus. Les Ardennes en font partie.

Découvrez comment fabriquer de la bière.

La composition

Il faut 4 ingrédients principaux pour préparer une bière auxquels on va rajouter d’autres ingrédients qui vont jouer dans le gout de la bière :

De l’eau, du houblon et de l’orge et des levures.

 

De l’eau dans la bière ?
Eau, Bière, Terrir, Ardennes, Fabrication, Explication
Image par congerdesign de Pixabay

Et oui, la bière est composée de 85 à 95 % d’eau.

Il faut une eau de très bonne qualité pour faire une bière. Le gout et la qualité de l’eau peuvent jouer sur le gout final de la bière.

C’est grâce à l’eau que malt et le houblon vont révéler tous leurs arômes.

Les grandes brasseries ont leur propre source ou un puits.

 

Houblon, Bière, Ardennes, Terroir, Fabrication, Explication
Image par RitaE de Pixabay
Le houblon, petite plante verte

Le houblon, c’est une plante grimpante (un peu comme le lierre)

On n’utilise que les souches femelles des fleurs. Ce sont elles qui donnent l’amertume de la bière.

Quelques grammes par litre suffisent.

 

 

L’orge, céréale magique
Malt, Bière, Ardennes, Teroir, Fabrication, Explication
Image par uirá uirá de Pixabay

Pour faire du malt, on fait germer l’orge que l’on va faire cuire ensuite. Ce qui va dégager les arômes.

L’orge contient beaucoup d’amidon, cette substance permettra de produire les sucres pour la transformation en alcool.

 

Les levures, pour l’effervescence
Bulle, Bière, Terroir, Ardennes, Explication, Fabrication
Image par andrasgs de Pixabay

 

 

Leur rôle est essentiel dans le processus de fabrication. Elles permettent de transformer les sucres du moût en alcool et en gaz carbonique.

 

La fabrication

 

Le maltage

Les grains d’orge sont transformés en malt. On les plonge pendant 1 journée dans l’eau entre 13 et 15°. On les laisse germer pendant 5 jours environ.

La germination est interrompue par le séchage à l’air chaud.

Cette opération sert à maintenir du sucre dans le malt.

 

Le brassage

Les grains de malt sont écrasés en farine et ensuite mélangés à l’eau pour créer le brassin. On intègre de l’eau chaude entre 35 et 50° pour arriver à 75° dans la cuve.

Brassage, Bière, Terroir, Ardennes, Fabrication, Explication
Image par Free-Photos de Pixabay

Les enzymes se transforment en amidon et protéines. C’est le moût (jus sucré brun et chaud). On le filtre naturellement et on le place dans des cuves de cuisson.

Le houblon est ensuite ajouté au moût pour une nouvelle cuisson.

L’amertume, l’arôme et la limpidité de la bière se figent.

La cuisson réduira les enzymes et servira de stérilisant.

On clarifie la bière une dernière fois à la centrifugeuse et on la refroidit brutalement.

 

La fermentation

Lorsque l’on ajoute la levure au moût refroidi, on provoque la transformation des sucres en alcool et en gaz carbonique.

Bière, Verre, Fabrication, Explication, Terroir, Ardennes
Image par Bruno Marques Designer de Pixabay

C’est un secret bien gardé. Les brasseurs rajoutent les arômes à leur bière.

Il faudra encore que la bière finisse de mûrir entre une semaine et plusieurs mois.

Il est possible de filtrer la bière une dernière fois.

Et enfin, on peut mettre en bouteille et déguster.

 

 

 

 

Vous savez maintenant comment on fabrique une bonne bière.

A vous de jouer!!! ou optez pour une bière dans notre boutique.

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

 

Découvrez une sélection de nos bières

Partagez cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *